Je suis un petit coquinou !

Pour faire des courses rue saint-anne et une visite à la trattoria de montorgueuil pour y faire un stock de pâtes fraîches et de scamorza fumée, il faut bien se trouver une raison de se motiver !

C’est très simple.

A opéra se trouve une boutique Pierre Hermé d’où je suis ressorti avec:

  • un mogador
  • un ispahan
  • un infiniment cassis
  • deux huile d’olive/mandarine
  • deux éphémères “jardin enchanté” (framboise, piment d’espelette, citron vert)
  • une gaufre Pietra histoire de goûter (praliné et noisettes caramélisées)

A montorgueil se trouve Stohrer et le meilleur éclair au chocolat de Paris (maison fondée en 1730, inventeur du baba au rhum, pâtissier royal).

On peut remarquer à l’écran la disparition d’un macaron et d’un demi-éclair, nos services travaillent actuellement sur cette énigme.

Point intéressant, la collection “jardins éphémères” d’Hermé se compose d’un macaron exclusif tous les mois, qui disparaît définitivement pour laisser sa place au prochain.
C’est pousse au crime !

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *