Bento de gredin

Histoire de rentabiliser les cadeaux de Noël truffiers de ma cousine préférée, je me suis fait un petit grena-gredin de veau.
Mais qu’est ce donc ?
Et bien c’est un grenadin de veau très coquin qui aime qu’on le masse à l’huile d’olive à la truffe avant de se faire saisir à poêle (juste saisi hein car le reste de la cuisson se fait dans le cro-onde du taff).
Servi avec une généreuse dose de moutarde (à la truffe) et des ravioles à la truffe de la trattoria de Montorgueil, c’est assez obscène.

En haut pour contraster avec toute cette débauche truffière, on a des pousses de trèfle rouge et d’un mélange fenouil, alfa, chou rouge qui proviennent comme d’hab de mes plantations qui commencent à être bien maitrisées. J’obtiens une sacrée densité de pousses très sympathiques.

Un peu de la traditionnelle salade de quinoa-châtaignes de la biocoop et quelques tranches de concombres complètent ce bento

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *