Nasdarovie !

A force de lire en boucle du Catherryne M Vallente et de la voir décrire si bien l’acidité du pain noir, l’amerture de la crème, le croquant des grains de sel…

Un petit assortiment de poissons fumés et salés, quelques pommes de terre cuites à la vapeur, des tranches de pumpernikel, quelques blinis avec un peu de baies roses et du sel fumé, miam…

Et pour finir, un bon verre de Tokaj sirupeux hongrois avec quelques macarons Pierre Hermé

Un samedi éprouvant

Mettez dans une cuisine Macararon Queen Superdeline, l’Enivrante M’âme Cognac, votre serviteur ainsi qu’un kilo de poudre d’amande, un kilo de sucre glace, 600 grammes de blancs d’oeufs et divers ingrédients.
Arrosez de champagne.
Laissez mariner une dizaine d’heures.

Et hop, un nombre obscène de macarons tirés de recettes de Pierre Hermé:

  • carotte-orange
  • ispahan
  • pistache-griotte

Dernier macaron assemblé à 2h05 du mat’…

Bon dans ma bouche

J’ai finalement craqué à force de voir Loukoum de Beau A La Louche faire des brioches à répétition et n’ai pas pu résister à la dernière en date: le nusszopf.

J’ai donc fait deux essais séparés d’une semaine. Le premier était bon mais pas satisfaisant: j’avais utilisé de la bise au lieu de farine blanche et de la levure lyophilisée à la place de levure fraîche, la différence se fait massivement sentir.

Bise:

Blanche:

Ceci étant dit, la bise était très bonne avec son côté légérement biscuité et a eu un franc succès autour de la machine à café. On va voir ce que la brioche va recevoir comme accueil aujourd’hui.

Je suis un petit coquinou !

Pour faire des courses rue saint-anne et une visite à la trattoria de montorgueuil pour y faire un stock de pâtes fraîches et de scamorza fumée, il faut bien se trouver une raison de se motiver !

C’est très simple.

A opéra se trouve une boutique Pierre Hermé d’où je suis ressorti avec:

  • un mogador
  • un ispahan
  • un infiniment cassis
  • deux huile d’olive/mandarine
  • deux éphémères “jardin enchanté” (framboise, piment d’espelette, citron vert)
  • une gaufre Pietra histoire de goûter (praliné et noisettes caramélisées)

A montorgueil se trouve Stohrer et le meilleur éclair au chocolat de Paris (maison fondée en 1730, inventeur du baba au rhum, pâtissier royal).

On peut remarquer à l’écran la disparition d’un macaron et d’un demi-éclair, nos services travaillent actuellement sur cette énigme.

Point intéressant, la collection “jardins éphémères” d’Hermé se compose d’un macaron exclusif tous les mois, qui disparaît définitivement pour laisser sa place au prochain.
C’est pousse au crime !

Infiniment Pierre Hermé

Initiation de mon fils aux Macarons !

Plutôt des Infiniment pour lui: citron, chocolat, pistache, un mogador quand même et un abricot-pistache.

Pour moi un huile d’olive qui m’a parut moins fulgurant que dans mes souvenirs, un mogador, un jasmin, un asperge-noisette et un abricot-pistache.

Je pense que l’expérience PH varie beaucoup suivant la compagnie, n’est ce pas AA ?